Sans solution ...

Outre la Covid 19, un autre virus est en train de mettre à mal l'économie de la production avicole du sud ouest et des landes en particulier à savoir celui de la grippe aviaire. Selon certains scientifiques, la situation est devenue je cite "incontrôlable" c'est pour dire ! Le ministère de l'agriculture a donc décidé de pratiquer la politique de la terre brûlée en ordonnant l'abattage massif de plusieurs millions de volatiles dans les zones impactées, bref un désastre sanitaire autant qu'humain. Jusqu'à ce jour et depuis maintenant plusieurs années, rien n'y fait pour enrayer ce fléau qui provoque chaque hiver des dégâts gigantesques pour ce pan de notre économie locale. Cela ne pourra pas durer éternellement mais la solution miracle n'existe pas non plus, cette bataille contre ce virus se gagnera en additionnant plusieurs facteurs permettant d'éviter sa propagation sur les mois dits sensibles. Bref, cela ne peut plus continuer de la sorte sous peine de voir définitivement disparaitre plusieurs fleurons de la richesse gastronomique de la région...

Côté FCD, le week end passé fût bien compliqué pour nos équipes engagées, à commencer par notre équipe fanion qui sort dès son entrée en lice de la coupe des landes après sa défaite contre Biscarosse. Dans la magnifique enceinte toute récente du club de la haute lande, la bande à Jean Pierre et Max s'est pris les pieds dans le tapis face à un adversaire de qualité certes mais sans jamais donner le sentiment de prendre le match à son compte. Alors, oui on peut regretter la faute dans la surface adverse en tout début de match que tout le monde a vu mais non sanctionnée et surtout regretter ce coup du sort suite à deux erreurs consécutives des chalossais entrainant l'ouverture du score juste avant la mi-temps, mais le reste du contenu a bien été trop pauvre pour prétendre à un tout autre résultat. C'est dommage mais c'est ainsi, le groupe a besoin de retrouver un effectif plus fourni et de se remobiliser pour les futures joutes du championnat à commencer par la réception de Langon dès dimanche prochain. L'équipe 2 ne jouait pas ce week end mais s'est qualifié pour la suite de sa coupe des landes grâce au match nul obtenu mercredi dernier face à Bretagne. Elle recevra elle aussi le week end prochain l'équipe de Marensin pour le compte du championnat. L'équipe 3 s'est également incliné ce dimanche à Maurrin dans les toutes dernières minutes d'une rencontre qu'elle maitrisait plutôt bien jusque là. Elle aura elle aussi l'occasion de se relancer dimanche avec la réception de St Maurice. Enfin, nos U18 de l'entente s'inclinent face à Tarnos en coupe des landes mais ont montré de belles choses face à un adversaire hiérarchiquement supérieur, de quoi donner espoir pour le reste de la saison et la dernière phase qui débutera très prochainement.

Ce sont donc 3 rencontres qui sont au programme de dimanche prochain au Mus pour une journée que l'on espère plus favorable pour nos équipes, en attendant bonne semaine à toutes et tous. 

Inadmissible ...

Ce début d'année est pour le moins le reflet de la montée croissante de la violence dans notre société. Certes ce n'est pas nouveau mais on a l'impression que cela va crescendo. En deux exemples on peut rapidement s'en rendre compte : dès la première semaine de 2022, quatre femmes sont mortes sous les coups de leurs conjoints d'une part et d'autre part, désormais les manifestations antivax dégénèrent au point de s'en prendre physiquement aux représentants de l'Etat en la personnes de certains parlementaires. Et ce ne sont que deux exemples parmi tant d'autre ... La violence est partout et sous toutes les formes ( physique, verbale ... ), touche toutes les classes sociales, tous les âges, toutes les régions ! Bien évidemment que le pays des Bisounours n'existe pas mais les valeurs de liberté, égalité et fraternité sont bien mises à mal. Une fois ce constat fait, on ne peut s'empêcher de penser que nos institutions politiques y sont certainement pour beaucoup dans ces dérives qui ne devraient pas avoir leur place dans une société telle que la nôtre ...

Sans transition aucune, côté FCD, dame météo a encore grandement perturbé notre week-end. Au final, l'équipe 1 a pu retrouver le chemin du rectangle vert par l'intermédiaire d'un match amical vendredi soir dernier, manière de reprendre contact avec les sensations de la compétition car le mois de Janvier s'annonce "coton" avec pour commencer la réception du Boucau dimanche prochain. Ce rdv sera un vrai test pour la bande à Jean Pierre et Max face à une formation qui fait partie des épouvantails de la poule. Le soutien des socios ne sera pas de trop pour (re)lancer la machine avec on le sait l'importance des matchs à la piole ! L'équipe 3 est passée entre les gouttes samedi soir dernier à Lacajunte, mieux elle s'est imposée grâce à deux belles réalisations du sérial buteur Lucas Dutoya et de Max Lagu. Enfin, les U18 ont terminé leur première phase de brassage avant d'intégrer une deuxième phase face à des adversaires du même calibre. 

La fin de semaine s'annonçant plus clémente au niveau de la météo, espérons que les matchs prévus le week end prochain puissent avoir lieu notamment au Mus. 
En attendant, bonne semaine à toutes et tous...

Voeux 2022

A toutes et tous, très bonne année. Que 2022 vous apporte santé, bonheur et réussite dans vos projets à vous et vos proches. En espérant bien évidemment qu'enfin ce satané virus et cette pandémie nous laisse enfin tranquille et qu'enfin nous puissions vivre et partager des moments de convivialité ....

Côté FCD, souhaitons une belle sportive pour notre cher FCD. Des résultats certes mais aussi beaucoup de joie, de chaleur humaine et de moments festifs sur et en dehors du terrain. A ce jour, le variant Omicron perturbe la bonne reprise pour l'ensemble de nos formations ( jeunes et seniors ) et nous devons nous y adapter en étant encore plus vigilants sur le respect fondamental des gestes barrières et du bon sens entre nous tous. Ce dimanche 9 janvier, notre équipe 2 doit ( normalement ) accueillir son homologue de Bretagne de Marsan dans le cadre de la phase de poule de la coupe des landes. A suivre. 

En attendant, bonne reprise à toutes et tous.

Cadeaux, pas cadeaux ????

Avec ce climat ambiant bizarre qui règne depuis des mois, on a pas tout à fait l'impression, du moins pour ma part, que les fêtes de fin d'année sont dans quelques jours. Crise Covid, crise économique, et désormais nouvelle crise sanitaire pour cause de grippe aviaire, prennent le dessus sur la magie de Noêl, c'est bien dommage mais il en est ainsi. Pour autant cette période de l'année est et doit rester festive mais dans la mesure des possibles bien évidement eu égard à ce fameux contexte si particulier ! Alors profitez en bien toutes et tous mais aussi protégez vous ainsi que vos proches. La bienveillance et la solidarité sont des valeurs qui prennent encore plus de sens en de telles circonstances ....

Côté FCD c'est la trêve des confiseurs après quatre mois de compétitions. Ce dernier week end est couronné de succès avec pas moins de trois victoires en autant de matchs joués par nos équipes seniors. Bravo à tous, à commencer par le onze fanion qui ramène une victoire importante de son déplacement en terre basque. Face aux croisés de Bayonne, la bande à J.Pierre et Max a fait preuve de courage, d'abnégation et de solidarité durant toute la rencontre pour ainsi glaner les trois points. Après 10 rencontres disputées dont 7 à l'extérieur, ce premier très gros bloc reste satisfaisant mais dans une poule toujours aussi serrée, le second sera tout aussi palpitant et intéressant à jouer. A commencer par les réceptions du Boucau et de Langon durant le mois de Janvier. Pour ce qui est de l'équipe 2, après des semaines de non activités, elle renoue avec la victoire dans le cadre de son entrée en lice en phase de poule de la coupe des landes. Sérieux et appliqués, le groupe a répondu présent et aux attentes de coach Rémi. L'équipe 4 elle aussi l'emporte largement face à Amou et poursuit son bonhomme de chemin. Enfin, les U18 s'inclinent non sans avoir démérité mais leur première mi-temps ratée ne leur a pas permis de rivaliser face à l'adversaire du jour. 

Place donc désormais à la trêve des confiseurs pour la semaine qui vient avant la reprise le mardi 28 et jeudi 30 avec deux séances animées par Yannick. 

En attendant, passez toutes et tous un très bon Noël ...

Au bout du bout du suspense ...

La course à la présidentielle est désormais bien lancée avec les premiers meetings de certains candidats, les premières tractations plus ou moins habiles et un prédisent en place qui se comporte comme un prétendant sans s'être vraiment déclaré. Bref c'est donc bel et bien parti pour 5 mois de campagne avec les traditionnels rebondissements qui émaillent désormais chaque période pré-électorale et au bout du bout un ou une élu(e) qui aura fort à faire pour diriger ce pays. Notre France, qui est pour beaucoup l'épicentre planétaire de la gastronomie mais qui vacille parfois au gré des décisions récentes de certains maires de grandes villes qui souhaitent interdire le Foie gras de leurs réceptions : un sacrilège pour certains, une évidence pour d'autres, à vous de choisir votre camp .... Un tel dilemme ou choix cornélien était également d'actualité ce dimanche avec le dénouement de la saison de la F1. Entre les pros Hamilton et les pros Verstappen, c'est une histoire de forte rivalité. Depuis le duel Prost - Senna, jamais il n'avait été question d'une telle confrontation entre deux pilotes et surtout de leurs soutiens respectifs. Au final, cela s'est joué au bout du bout du dernier tour de piste de la saison et après un scénario incroyable digne des plus grandes intrigues avec la victoire finale du cadet sur son ainé. Mais pour écrire une telle histoire, il faut deux grands champions et ils le sont .... 

Côté FCD, le derby face au Stade Montois plusieurs fois reporté a enfin pu avoir lieu sur le terrain synthétique de l'argenté opposant deux formations engluées dans le fond du classement de cette poule de R2. Avec une préparation tronquée en raison des conditions climatiques, le staff chalossais craignait cette formation montoise certainement revancharde suite à sa déconvenue du week-end précédent. Au final, cette rencontre s'est jouée sur deux faits de jeu au début et en toute fin de partie mais entre temps, il ne s'est pas passé grand chose. Longtemps le jeune Lucas a permis de préserver ce petit but d'avance de Benji a qui converti une offrande du gardien local mais pour le reste, c'est à dire le contenu, on est proche du néant pour ce qui concerne nos troupes incapables de se créer la moindre situation durant la rencontre. Alors oui malgré tout on y croyait en toute fin du match mais cette triple sanction à la 98ème minute de jeu a du mal à passer car elle parait bien sévère et partagée par l'ensemble des acteurs présents sur le carré vert. C'est ainsi mais il est difficile de passer sous silence l'arbitrage du référé durant 90 minutes, tantôt litigieux, souvent incohérent et pour finir antisportif quand ce dernier se permet un geste plus que déplacé à l'encontre des supporters chalossais au beau milieu de la seconde période. On a tous le droit de faire un mauvais match, ce fût le cas de notre équipe samedi soir sans discussion aucune mais là Mr Potier est allé bien au delà de ses prérogatives et ce n'est pas acceptable car au final les sanctions ne seront prises que dans un sens !!!! Pour le dernier week end de compétition avant la trêve des confiseurs, si dame nature permet la tenue des rencontres, nos formations seront sur le pont avec le déplacement aux Croisés de Bayonne pour la 1 et le premier match de la phase de poule de coupe des landes pour la 2. La semaine permettra espérons le de revenir au Mus pour bien préparer ces rendez-vous importants. 

A noter pour finir que le district des Landes a décidé et ce jusqu'à nouvel ordre de mettre le football d'animation ( catégorie U7 à U11 inclus ) à l'arrêt en raison de la pandémie de Covid. De même,  le FCD suspend également les manifestations prévues cette fin d'année comme le repas de Noël et la Haye.

Bonne semaine à toutes et tous. 

Sous l'eau !

La situation sanitaire se dégrade en France certes mais aussi dans le monde entier car oui il faut raisonner cette pandémie non pas aux bornes de l'hexagone mais à l'échelle de la planète. En effet, en moins de temps qu'il n'a fallu pour le dire et le savoir que le variant Omicron parti de l'Afrique du Sud a pu atteindre l'ensemble des autres continents. La transhumance quotidienne de la population est un excellent accélérateur de sa propagation. Ainsi donc le taux de vaccination étant très disparate d'un pays à l'autre, le moindre trou dans la raquette permet à ce virus au pouvoir hautement mutagène de trouver une faille et développer un nouveau réassortant. Mais la prévalence du nouveau variant n'explique en rien la recrudescence des positivités en France, c'est bien encore et toujours le Delta qui provoque une remontée spectaculaire depuis plus d'une semaine des cas nécessitant ou pas une hospitalisation. L'enjeu est donc toujours le même, faire en sorte de ne pas submerger les services de réanimation et c'est en çà que le schéma de vaccination est un rempart à cet engorgement massif. Pour autant, les cas se multiplient certes mais être ou se faire vacciner limite les cas graves ou sévères mais aussi participe à l'effort collectif de lutte contre la pandémie. La liberté individuelle est aussi à intégrer dans un processus de masse et peut apporter du bien de tous ....

Côté FCD, une fois n'est pas coutume, seules nos demoiselles ont joué ce week end. En effet, dame nature ayant copieusement arrosé la région ces derniers jours, impossible de maintenir quelconque rencontre en chalosse. Les protégées de Maxime Langlade et son staff ont répondu présentes dans ce match face à un adversaire direct, mieux elles ont trouvé à six reprises le chemin des filets et encaissé qu'un seul petit but. Les progrès se concrétisent donc sortie après sortie. Seul bémol, la très vilaine blessure de Marie à la cheville qui risque de l'éloigner durant plusieurs semaines des terrains ... Pour ce qui est des seniors garçons, la tenue des entrainements est compliquée, les reports des matchs le week end s'enchainent bref c'est pas top mais on s'adapte malgré tout. Car les prochaines confrontations sont face à des gros calibres ainsi la 1 ira défier le Stade montois samedi soir dans le derby landais, l'équipe 2 se rendra chez le leader de la poule St Geours dimanche et la 3 recevra elle aussi le premier du championnat. Bref, trois gros matchs à enjeu donc la semaine de sera pas de trop pour bien les préparer et faire en sorte de glaner le maximum de points. 

En attendant, il y aura également LOTO ce vendredi 10 décembre, toutes les bonnes volontés sont attendues pour donner un coup de main à son organisation. 

Bonne semaine à toutes et tous

ça va très vite ....

La propagation de nouveau variant Omicron est extrêmement rapide, à tel point que mis en évidence en Afrique du Sud il y a moins de deux semaines, il est désormais quasiment présent partout à travers le monde. Les scientifiques sont pour le moment très prudents quant à sa dangerosité et son mécanisme de contamination et c'est normal. Nul doute que son impact sera réel au sein des populations à risques ou non vaccinées car pour les autres, il y a toujours une protection hétérologue quelque que soit le vaccin utilisé. Désormais en France et faisant suite aux annonces de la semaine dernière, c'est la ruée vers la troisième dose, sorte de sésame permettant de passer l'hiver sans trop d'encombres ... Lui en revanche trébuche beaucoup ces derniers temps, en effet le pseudo candidat Zemmour se prend régulièrement les pieds dans le tapis avec des interventions, des postulats ou des gestes indignes d'un chef d'Etat. Sa fulgurante dégringolade est inversement proportionnelle à sa fulgurante ascension de cet automne, çà va très vite en politique surtout en période pré-électorale, pour autant il continue à tort ou à raison à faire le buzz médiatique et l'annonce de sa candidature officielle ( ou pas ) devrait lui permettre de continuer d'exister dans le débat démocratique comme l'ensemble des autres prétendants à l'investiture suprême. Ces valeurs de démocratie semblent bafouées de façon inquiétante dans les Antilles, ainsi après la Guadeloupe, c'est au tour de la Martinique de s'embraser. La contestation se répand comme une traînée de poudre avec au départ un front anti-vaccination qui au fur et à mesure des jours qui passent se transforme en revendications sociales voir plus à tel point que l'ensemble des élus ont refusé de rencontrer le ministres de l'outre mer preuve s'il en est que le malaise est bien plus profond. A suivre ...

Côté FCD, le déplacement de l'équipe fanion samedi soir chez le leader de la poule s'annonçait périlleux tant la formation basque semble au dessus du lot cette saison. Le magnifique complexe des Genêts avec son terrain synthétique avait tout du piège pour la bande à Jean Pierre et Max. Dès l'entame, on sent bien que le rythme imposé par les locaux et leurs qualités techniques vont nous poser des problèmes. Le positionnement tactique nous permet malgré tout se résister et au fur et à mesure des minutes qui passent, l'étreinte se fait moins prégnante. Les chalossais s'enhardissent profitant des quelques occasions qui lui sont offertes pour mettre à mal la défense adverse jusqu'à obtenir l'ouverture du score grâce à une belle réalisation de Benji. A partir de là et durant toute la seconde période, les basques appuient encore plus forts sur l'accélérateur mais sont impatients, s'agacent et balbutient parfois leur football. Le talent est là incontestablement et logiquement l'égalisation intervient à 20 minutes du terme. Il va falloir tenir, les coéquipiers de FLO font front tous ensemble pour conserver ce petit point vaillamment glané, ils y parviennent non sans un ultime frisson mais çà tient. Au final, ce résultat est positif face à une équipe qui jouera l'accessit jusqu'en fin de saison, la bonne série à l'extérieur se poursuit et ne demande qu'à être confirmée avec la réception du Boucau dimanche prochain au Mus. Pour ce qui est des autres formations rouge et bleu, hormis les U18 défaits à Aire samedi, toutes les autres étaient au repos ce week end ce qui ne permet pas d'enchaîner les rencontres et de garder du rythme pour la compétition mais il faut bien composer avec dame nature en hiver ... Ainsi, le calendrier du week end prochain est encore très incertain.

Pour terminer, la réunion "arbitrage" de vendredi dernier animée entre autre par Kévin Roselier avec la présence de François Beaumont référé du FCD, a permis de sensibiliser les licenciés à cette fonction sans qui le jeu ne peut se dérouler. Certains d'entre eux ont montré un intérêt pour tenter l'aventure ce qui au delà de l'engagement permettra au club de se mettre en conformité avec le règlement. Merci donc à eux et bonne chance dans la poursuite de cette initiation. 

Bonne semaine à toutes et tous. 

Incompréhensible ....

L'actualité de ces dernières semaines voir de ces derniers jours est dense mais surtout pas super évident à déchiffrer. En effet, prenons l'exemple de cette fichue pandémie et de l'arrivée imminente, mais en fait qui est déjà là mais pas encore vraiment installée de la 5ème vague de la Covid. La haute autorité de santé évoque la possibilité de recourir à une troisième dose pour les plus de 65 ans puis quelques jours plus tard descend cette recommandation au plus de 50 ans et désormais parle des 40 ans et plus. Avouez qu'il y a de quoi y perdre son latin car si un rappel annuel semble effectivement être une des solutions pour maitriser cette pathologie et surtout éviter l'engorgement des lits en réanimation, les préconisations sont assez floues voir limite prise au doigt mouillé !!! Concernant la Covid, ce qui se passe en Guadeloupe mais aussi en Martinique a également de quoi nous faire s'interroger sur le déclenchement des émeutes qui mettent ces deux territoires dans un état de chaos assez affligeant. Tout serait parti des personnels soignants qui ne veulent pas de l'obligation qui leur est faite de se vacciner, mais on apprend que les pompiers sont aussi dans le coup et que désormais il s'agit plus de revendications sociales que purement "sanitaires" voir "idéologiques". Dans le genre à nous dérouter également, on entend çà et là depuis quelques temps au gré du lancement de la campagne à la présidentielle que le nucléaire est dorénavant le salut en matière de plan de sauvegarde de la planète. Après avoir longtemps stigmatisé, cette ressource revient en grâce aux yeux de bon nombre de candidats déclarés y compris les écologistes, faut suivre parfois. Autre fait qui porte à interrogation ces derniers jours est cette affaire de disparition inquiétante de cette tenniswoman chinoise qui ne donnait plus de signe de vie après avoir révélé des faits graves à l'encontre d'un haut dirigeant du parti et qui réapparaît dans des vidéos difficilement authentifiable, bref un imbroglio à la chinoise pour lequel il sera une fois encore difficile de démêler le vrai du faux. Enfin pour terminer, ne passons pas sous silence les incidents graves qui ont émaillé la rencontre entre les deux olympiques du championnat de France de football. Une fête soit disant, 60 000 personnes au stade et au bout de 4 minutes, la rencontre arrêtée suite à la projection d'une bouteille d'eau sur un joueur marseillais de la part d'un pseudo supporter lyonnais. Là encore, allez comprendre la finalité de tout cela si ce n'est que d'une fête et par le fait de la violence, cela tourne à la mascarade et à la valse des déclarations de c'est pas moi, c'est l'autre qui a commencé .... Incompréhensible vous dis-je !!!

Côté FCD, le derby de l'équipe fanion face à Dax était attendu suite à la déconvenue du week end précédent. Dès l'entame on sent les gars bien en place et capable de bousculer une équipe dacquoise très joueuse et dangereuse, ces bonnes dispositions sont récompensées par l'ouverture du score des chalossais. Mais quelques minutes plus tard, un fait de jeu va totalement bouleverser la donne de la rencontre qui va radicalement changer de physionomie. Certes, le pénalty est indiscutable mais la double peine oblige non seulement une réorganisation tactique de la part du staff mais surtout d'essayer de tenir quasiment une heure en infériorité numérique. Le second acte se profile ainsi mais à plusieurs reprises la bande à Jean Pierre et Max est tout proche de faire mouche tandis que Hugo dans les buts en lieu et place de Chachou pare au plus pressé notamment à deux-trois reprises. Au final, le partage des points ne fait les affaires ni des uns ni des autres mais côté FCD, c'est le premier point pris à l'extérieur cette saison. Le déplacement chez le leader Anglet samedi soir s'annonce être encore un challenge de taille tant les basques semblent irrésistibles en ce moment. Nul doute qu'il faudra montrer des vertus de courage et d'abnégation pour espérer ramener quelque chose de ce périlleux déplacement. Pour ce qui est de la 2, après trois semaines d'inactivité, le match à l'étoile montoise a été bien compliqué à gérer pour la bande à Rémi et Jacky. Jamais réellement dans le bon rythme, manquant de gaz par moment, et surtout très maladroits techniquement, nos joueurs doivent se contenter d'un match nul qui au final est totalement équitable. La 3 est allée à Brocas les forges pour rien car l'équipe locale a déclaré forfait à quelques minutes du coup d'envoi, enfin la 4 l'a emporté vendredi soir à Lencouacq grâce notamment à une nouvelle réalisation de Gobi qui reste sur 1 but par match depuis le début de la saison, à suivre .... Nos féminines pour terminer enchaînent une seconde victoire de rang face à Ledeuix et confirment ainsi les progrès entrevus par coach Maxime depuis plusieurs semaines. 

Souhaitons bon courage à la famille Minville qui vit actuellement des moments bien compliqués, courage à vous. 

Bonne semaine à toutes et tous.  

Encore pschitt .....

Le sommet de la COP26 s'est déroulé durant les deux dernières semaines en Ecosse. 200 pays y ont participé avec pour but premier de mettre en place ( ou du moins signer des engagements plus ou moins tenables ... ) des mesures visant à accélérer la lutte contre le réchauffement climatique. Il aura fallu même 48 heures supplémentaires pour aboutir à un constat une fois de plus de semi-échec par rapport aux ambitions affichées au tout début du sommet. Bref, on parle donc encore de compromis dans ce cas là, sorte de mix entre accord et rejet qui au final ne satisfait personne même si sur la photo de clôture, tout le monde fait ( semblant ) de sourire ... Jusqu'à quand faudra t'il organiser des COP pour faire en sorte que les enjeux économiques mondiaux ne soient plus un frein à la protection de la planète ? C'est l'éternel dilemme entre le toujours plus de richesse, quelque que soit le niveau socio-économique d'un pays et la volonté de protéger la population des dangers de cette évolution des sociétés aux quatre coins de la planète ...

Côté FCD, la copie rendue à Poey par notre équipe 1 est tout sauf reluisante tant notre équipe aura été totalement à côté de ses crampons durant 90 minutes. Face à sa bête noire, le FCD a sombré corps et biens sans jamais esquisser le moindre sentiment de révolte. Pas la peine de s'étendre plus sur ce match car les prochaines échéances arrivent bien vite et il est important de se remettre la tête à l'endroit durant la semaine avant d'aller à Dax samedi soir prochain. Il n'est pas non plus nécessaire d'ajouter qu'une réaction du groupe est fortement attendue. L'équipe 3 quand à elle, s'impose face à celle de Roquefort grâce à deux réalisations de Léo Sarramia et Guillame Lart, ce qui valide comptablement sa bonne période et qui ne demande qu'à être valider lors des prochaines sorties. Mais ce match a été marqué par la grave blessure de Maxime Olivier, jeune joueur de la haute lande a qui le FCD apporte tout son soutien et souhaite un prompt rétablissement. Enfin, les U18 l'emportent face à Armagnac grâce à un niveau de jeu qui est en nette amélioration et ce malgré un contexte visiteur pour le moins particulier ! Retour donc au championnat pour toutes nos équipes le week-end et notamment pour notre équipe 2 qui n'a pas joué depuis bien longtemps. Bonne semaine de préparation à toutes et tous. 

Pour terminer, le FCD soutient les clubs du Stade Montois et de l'US Marsan suite à la tragédie routière qui a frappé ces deux clubs la semaine dernière ...

Rebond ....

La rentrée des classes après les vacances de Toussaint se fait sous le signe du retour au port du masque par les élèves dans bon nombre de départements de France, ce qui témoigne d'une recrudescence des cas de positivité à la Covid. L'ouverture de l'éligibilité à la troisième dose est pour le moment réservée aux personnes de plus de 65 ans ou bien étant à risque mais jusqu'à quand ? Quid des personnes n'ayant reçu aucune dose à ce jour ? Bref, un vrai casse tête pour les autorités sanitaires qui craignent un rebond de la maladie en ces premiers jours de la période hivernale ...

Côté FCD, après la déception du week end dernier et cette élimination en coupe de France, la question était pour notre équipe fanion de savoir comment elle allait réagir ? Jouer à domicile pouvait alors s'apparenter à un avantage, quoique mais surtout l'adversaire proposé était la formation des Pau Portugais que beaucoup voient dans les équipes qualitatives de haut du tableau de la poule. Ajoutons à cela une infirmerie toujours pleine à craquer et vous comprendrez que les craintes étaient légitimes. Mais ce groupe a de la ressource, preuve en est cette victoire acquise non sans mal mais qui au final est une excellente opération pour la bande à Jean Pierre et Max. Le nombreux public, encore une fois, ne s'y est pas trompé au coup de sifflet final pour applaudir la performance des rouge et bleu. Désormais une série de plusieurs matchs à l'extérieur se profile en commençant dès dimanche prochain à Poey de Lescar ! Un peu plus tôt dans la journée, les filles ont remporté leur première victoire de la saison en championnat face à Lacajunte, permettant de valider les progrès perçus durant les dernières sorties du groupe de Maxime. L'équipe 4 en revanche s'incline face à la belle équipe de St Perdon. Nouvelle journée de championnat le week end prochain pour toutes nos formations séniors et U18 hormis l'équipe 2 qui est exempt. 

Le club a reçu ses partenaires ce dimanche et mis les petits plats dans les grands pour les recevoir à la hauteur de leur soutien si précieux. Merci à eux de continuer à aider le FCD et merci à toutes les personnes qui ont préparé avec brio cette journée ... On en redemande ! 

Enfin, n'oubliez non plus que le club organise un loto ce VENDREDI 12 Novembre prochain, la mobilisation de toutes et tous est nécessaire à sa réussite ....

Gros poisson ...

Depuis des jours voir des semaines les relations franco-britanniques se sont dégradées en rapport avec le secteur maritime suite au Brexit. Les pêcheurs français veulent continuer de bénéficier des licences dans les eaux britanniques et les chalutiers anglo-saxons veulent continuer à vendre leur poisson dans les ports français. Là où çà coince c'est que ces accords sont caduques du moment où les fameuses licences ne sont pas renouvelées de la part de nos meilleurs ennemis du ballon ovale. Bref, c'est la soupe à la grimace côté français, le secteur de la pêche en appelle au gouvernement pour trouver une solution qui pour le moment semble bien loin d'aboutir. A suivre ....

 

Côté FCD, la journée du 31 Octobre 2021 restera comme une nouvelle grande page dans l'histoire du club. Oui, mais avec une grosse dose de déception de ne pas avoir pu rentrer encore plus dans celle-ci en atteignant le 7ème tour de la coupe de France. La faute à qui ? à quoi ? Difficile d'être catégorique si ce n'est que le FC Limens était bien au dessus de notre équipe sur ce match et mérite amplement sa qualification. C'est l'histoire d'un match, de ce match qui nous est défavorable et pour lequel vu sa physionomie on ne peut pas avoir de regrets simplement de la déception. Passé ce sentiment, on ne peut en occulter un autre, celui de la fierté d'avoir encore une fois mobilisé les socios rouge et bleu qui durant toute la journée et surtout pendant 90 minutes malgré le score, ont été d'un soutien sans faille avec ferveur, enthousiasme et convivialité. Bravo à vous toutes et tous qui avez fait le long déplacement en bus ou en voiture, à vous qui avez vécu la rencontre par écran interposé, qui avait suivi de près ou de loin cette journée et surtout à tous les clubs, associations, médias et personnes qui ont apporté leur témoignages d'encouragement au FCD. Etre le dernier représentant landais dans la compétition était un honneur et une responsabilité, l'image donnée est à la hauteur et dépasse désormais les contours du département. Le président de la ligue en personne présent au match a tenu à saluer les joueurs mais aussi son formidable public par un message passé dans les vestiaires après la rencontre. Le FC Limens était un gros poisson, c'était du lourd et les mailles des filets chalossais n'étaient de taille ce dimanche, bonne chance à eux pour la suite. Désormais, retour au quotidien du championnat et ce dès dimanche prochain pour bon nombre de nos équipes sénior ( garçons et filles ), la semaine sera mise à profit pour bien préparer les échéances à venir afin de garder ou de relancer au mieux la dynamique positive.

 

Bonne semaine à toutes tous et rdv au Mus dimanche prochain ...

Truc de fou !!!!

Non, je ne vous parlerai pas ici de la boisson énergisante crée par deux montois au début des années 2010, ni de ce fameux jour du 18 octobre qui procure à tous les chasseurs de palombes des sensations particulières que les bleues sont sur le point de se poser dans nos contrées chalossaises ....  Non, ces trois mots sont le ressenti d'un pote qu'il a souhaité me partager par message ce dimanche soir après la qualification de notre équipe fanion pour le 6ème tour de la coupe de France. C'est vrai que la performance est immense tant par le contexte ( affronter une R1 n'est pas chose facile qui plus est avec bon nombre d'absents ! ) que par le déroulé du match dans son ensemble. Avant tout, saluons le Kop du MUS 78 qui a fait montre une fois de plus de son formidable soutien jouant à la perfection son rôle de 12ème homme, bravo à tous, on en redemande !!!! La bande à Jean Pierre et Max a su relever le challenge qui se présentait à elle grâce à une première mi temps de feu ponctuée par deux réalisations de Flo et Péchote ( qui au passage a marqué un but venu d'ailleurs ). Le second acte sera plus compliqué par le fait que la belle équipe de Villenave a énormément poussé et par le fait que nos troupes étaient entamées physiquement. La grinta rouge et bleue a fait le reste et permis de se qualifier pour le 6ème tour de la coupe de France, renouvelant ainsi la performance de 2016. Le FCD sera donc le dernier représentant du foot landais à ce stade de la compétition, ce n'est pas anodin !!. Ce résultat rejailli sur l'ensemble du club aussi bien sur l'école de foot que sur les bénévoles ou les nombreux socios, merci pour eux. Désormais, la semaine ne sera pas de trop pour faire le point sur les nombreux pépins physiques et préparer la venue du leader Morlaas dimanche prochain au Mus. Encore un très gros morceau au menu de nos joueurs ...

Concernant nos autres équipes, commençons par la 2 qui a lourdement chuté à Labenne samedi soir dans une rencontre où elle n'a jamais été dans le rythme et subi de bout en bout la loi de son hôte. Une sacré claque pour la bande à Rémi et Jacky qui doit lui servir à rebondir positivement dès dimanche à la maison. Autre formation en difficulté actuellement, c'est notre équipe féminine qui a également été défaite par ses adversaires du jour. Enfin nos U18 de Cédric l'ont emporté face à l'Etoile 2 qui a du déclarer forfait par manque de combattants. 

Dimanche 24 octobre sera une nouvelle grand journée au Mus avec pas moins de 3 rencontres en une seule journée agrémentée d'un repas paella le midi ( n'oubliez pas de vous inscrire avant jeudi au 06 08 06 41 38 ). 

Bonne semaine à toutes et tous.

Retour au Mus !!!!!!

Certes l'actualité est chargée, dense en ce moment tant sur le plan national, qu'international mais pour une fois, on va évoquer des préoccupations plus proches de nous, du club .... Ce week end des 9 et 10 Octobre est a marqué d'une pierre blanche dans l'histoire du FCD puisque après quasiment un an jour pour jour, des matchs ont eu lieu dans l'antre du MUS. Quel plaisir de pouvoir enfin se retourner à la piole, les mines de nombreux socios présents pour l'occasion ne trompaient pas, on sentait bien un certain plaisir de se rassembler dans ce lieu de lien social et de partage en tous genre. Honneur aux U18 qui ont été les premiers à prendre possession des nouveaux vestiaires et de la nouvelle enceinte du stade. La victoire des protégés de Cédric, Nathan et Thibault fait honneur à ce come back at home. Ce dimanche ce sont pas moins de trois équipes qui ont foulé le carré vert pour là aussi trois victoires dont celle de notre équipe fanion qui fait du bien autant dans les têtes que d'un point de vue comptable. Grâce à un premier quart d'heure de feu, la bande à Jean Pierre et Max a su être réaliste et convertir à deux reprises des situations favorables. La suite et notamment le second acte a été plus compliqué face à une grosse équipe de Lège mais les gars ont fait le dos rond pour protéger ce score et empocher les trois points non sans s'y avoir laisser quelques plumes au passage notamment physiquement. La semaine ne sera pas de trop pour remettre un maximum de monde sur pied. Un peu plus tôt, c'est notre équipe 2 qui a su montrer la voie et surtout faire trembler les filets adverses. En effet, grâce à trois réalisations par mi temps, la bande à Rémi et Jacky l'emporte face à Latrille. En fin de matinée, c'est l'équipe 4 qui avait bien lancé cette journée avec une farandole de buts face à leurs adversaires du jour, de quoi mettre en joie la bande à Martin qui s'en est donner à coeur joie durant tout l'après midi qui a suivi. Sans oublier, notre équipe 3 qui ramène la gagne de son court déplacement à Amou. La bande à Nico et Arnaud a su rapidement se mettre à l'abri et l'emporte logiquement. Seules nos féminines ont chuté à Mauléon sur le plus petit des écarts mais les choses se mettent progressivement en place ....

Le club organise son premier loto ce vendredi 15 Octobre à 21h à la salle près des arènes, toutes les bonnes volontés sont attendues pour donner un coup de main et faire en sorte que son organisation soit optimale. 

Enfin, dimanche prochain, place à la coupe de France avec la réception de Villenave d'Ornon pour le compte du 5ème tour. Ce sera l'occasion une nouvelle fois de partager un bon moment au Mus, on vous attend nombreuses et nombreux pour encourager les nôtres vers un nouvel exploit. 

En attendant, bonne semaine à toutes et tous. 

La combine à Nanard ....

La disparition de Bernard Tapie laisse peu de gens indifférent tant le personnage était totalement clivant. Adulé par certains, détesté par d'autres, celui que l'on surnommé l'homme aux mille vies s'en est allé malgré toute la hargne et la pugnacité que l'on lui connaissait pour combattre la maladie. Les plus jeunes d'entre nous ont surement entendu parler de l'émission des guignols de l'info sur canal tous les soirs à 20h durant de très nombreuses années dans laquelle il était une des figures stars. Sa marionnette avait sa chanson personnelle, la fameuse "combine à Nanard, d'être partout et nulle part ...." ou encore le célèbre "salut bonhomme" ou "salut Joe la fiote" lancé à PPDA. Mais Tapie n'était pas qu'une simple marionnette, tour à tour, chanteur, homme d'affaires, président de clubs sportifs, politique, animateur télé et j'en passe ... alors génie ou escroc ? Toute sa vie, il aura ainsi fleurter toujours à la limite entre le bien et le mal. Peu de personnes ont ce pouvoir de diviser ou de transcender l'opinion, lui l'avait ...

Côté sportif, le FCD vient de se qualifier pour le 5ème tour de la coupe de France en allant s'imposer au Luy de Béarn grâce notamment à une deuxième mi-temps convaincante. C'était un vrai match de coupe face à un adversaire de qualité, boostée par ces minots qui se sont mis au diapason du reste de l'effectif, la bande à Jean Pierre et Max a retrouvé des couleurs et de l'ambition. Reste désormais à concrétiser cela dès dimanche en championnat avec la réception de Lège pour le retour du FCD dans son antre du MUS devant ses fidèles supporters. Pour ce qui est des autres formations, l'équipe 3 s'est incliné face au voisin d'Hagetmau non sans démérité face à une équipe renforcée mais l'aspect physique a joué un rôle non négligeable dans la gestion de la rencontre, toutefois c'est encourageant pour la suite. L'équipe féminine a elle aussi lutté contre les éléments et le manque d'effectif et laisse la victoire aux filles de l'US Pyrénéenne. Les U18 s'imposent face à l'entente Lacajunte - Latrille, ce premier succès doit permettre au groupe de Cédric de reprendre ses marques après de longs mois sans compétition. Enfin, l'équipe 4 débute elle aussi par une victoire à Cazères. 

Ce dimanche 10 octobre fera donc date avec le retour des matchs au stade du MUS pour les catégories séniors. L'ensemble du club est heureux de pouvoir se retrouver chez lui au sein d'une enceinte qui a fait peau neuve durant ces derniers mois. On vous attend nombreuses et nombreux pour encourager nos équipes. 

Sans oublier également la diffusion de l'OPUS n°18 de AU PIED DU MUS, ce mardi 5/10 ( 93.8 ) et samedi 9/10 ( 101.1 ) sur les ondes de radio MDM à 12H30.

En attendant, bonne semaine.

Le mur de la honte ....

Il y a parfois des situations compliquées, voir embarrassantes pour certaines, en tous cas celle qui concerne la gestion de ces groupes de toxicomanes dans notre capitale pose des questions. Oui ces personnes sont parfois dangereuses pour eux mêmes et pour les riverains mais pour autant le fait de simplement les déplacer dans un endroit moins exposé avec en prime la construction d'un mur pour les empêcher d'aller et venir comme bon leur semble n'est pas digne d'un pays comme le nôtre. Tour à tour, l'état et la mairie de Paris se renvoie la responsabilité de cet échec car c'est bien de cela dont il s'agir sous fond de querelles partisanes, politiciennes,  c'est lamentable et surtout met en exergue la misère humaine de gens totalement hors contrôle de tout repère social. La situation est bien évidemment plus facile à critiquer qu'à solutionner mais cela fait partie des missions régaliennes de l'état ....

Sans transition, côté sportif, les résultats de nos équipes engagées ce week-end sont mitigés. La 1 revient bredouille de Langon non sans avoir démérité et avec un goût d'inachevé car il y avait sans doute la place pour faire mieux et ramener un petit quelque chose de la Gironde. La bande à Jean Pierre et Max sait qu'elle devra batailler tous les dimanches dans une poule qui s'avère très costaude mais les co-équipiers de Mathieu sont prêts à relever ce défi durant toute la saison. Pour ce qui est de la 2, elle partage les points avec l'entente du Marensin et elle aussi peut nourrir quelques regrets pour ne pas avoir su concrétiser dans la zone de vérité les deux ou trois situations lui permettant de l'emporter.  Néanmoins,  la bande à Rémi et Jacky poursuit son parcours de façon très honorable comptablement et ce en se déplaçant  trois fois de suite. Enfin, la 3 ramène également le nul de St Maurice  pour son premier match de la saison. La bande à Nico et Arnaud a réussi son entame de temporada allant d'aller défier le voisin hagetmautien le week-end prochain. Les filles et les u18 ont quand à eux terminer leur phase de préparation par des matchs amicaux avant de débuter leurs championnats respectifs le week-end prochain.

Match de coupe de France samedi soir pour notre équipe fanion à Serres Castet, venez nombreux les encourager afin de poursuivre l'aventure.

En attendant,  bonne semaine à toutes et tous.

Mobilisation massive .....

Ce samedi 18 Septembre 2021 restera une date importante eu égard à la très forte mobilisation des défenseurs des traditions. A l'appel des fédérations de chasse, les pratiquants ont été très nombreux à répondre présents mais pas que, en effet les rues de la préfecture des Landes étaient garnies de toutes sortes de personnes ayant des traditions chevillées au corps et au coeur. Ainsi, les aficonados de course landaise, de corrida, de pêche et que sais je encore, bref les ruraux ont bravé la pluie pour faire de ce rendez vous un vrai rassemblement de la cause campagnarde, traditionaliste le tout dans le plus grand respect des valeurs qui s'y rattachent. Au son des corps de chasse, les manifestants ont crié à qui veut l'entendre leur volonté de ne plus laisser notre société se déstructurer petit à petit. Etre traditionaliste c'est aussi une forme de modernité ... A noter pour finir sur le sujet que Marina n'ayant pu se rendre à la manifestation samedi matin a tenu à contribuer à soutenir les chasses traditionnelles, que dis je ??? SA chasse traditionnelle qu'elle seule maîtrise... Pour plus d'infos, n'hésitez pas à lui demander de quoi il s'agit !!!!

Côté FCD, la parenthèse coupe de France du week end, proposée à notre équipe fanion était sans aucun doute un vrai test qui plus est en terre basque chez les biarriots de la JAB. La début de rencontre est tout à l'avantage des locaux qui ne profitent pas des largesses de la défense chalossaise notamment à deux reprises. La suite est plus équilibrée, le score de parité est atteint aux citrons. Le deuxième acte reprend sous des trombes d'eau, la qualité du jeu s'en ressent mais il faut répondre dans un autre registre celui du combat et de la bataille, ce qui n'est jamais facile chez nos voisins basques. A l'heure de jeu, la bande à Jean Pierre ouvre le score par l'intermédiaire de Corentin suite à un tir contré de Julien. Désormais il faut tenir, Chachou dans les buts est impérial depuis le début de la rencontre multipliant les arrêts, sans aucun doute le meilleur doazitien samedi soir. A quelques minutes du terme, nouveau coup de théâtre avec la sortie sur blessure d'un des deux juges de touche .... Après moultes palabres, il faut s'y remettre car la furia basque est très forte, un dernier frisson sur coup franc fera passé des frissons aux nombreux socios rouge et bleu venus encourager les co-équipiers de Mathieu. C'est fini, qualif en poche et gain des maillots pour le 4ème tour programmé début octobre. La 2 de Rémi enchaîne par une deuxième victoire en autant de match sur les terres de Cazères. Après l'ouverture du score de Gael sur pénalty, les gars ont pêché dans la finition et ne parvenant pas à se mettre à l'abri. Ce qui devait arriver arriva, l'égalisation sur coup de pied arrêté relance les locaux mais les chalossais finissent mieux et arrachent la victoire grâce à une réalisation de Médérick. Souhaitons un prompt rétablissement à Cyprien qui s'est blessé à la main. Pour ce qui est de l'équipe 3, elle débutera son championnat le week end prochain, enfin ! 

Bonne semaine à toutes et tous. 

joomla templatestemplate joomla 3
© FC Doazit 2022