Incompréhensible ....

L'actualité de ces dernières semaines voir de ces derniers jours est dense mais surtout pas super évident à déchiffrer. En effet, prenons l'exemple de cette fichue pandémie et de l'arrivée imminente, mais en fait qui est déjà là mais pas encore vraiment installée de la 5ème vague de la Covid. La haute autorité de santé évoque la possibilité de recourir à une troisième dose pour les plus de 65 ans puis quelques jours plus tard descend cette recommandation au plus de 50 ans et désormais parle des 40 ans et plus. Avouez qu'il y a de quoi y perdre son latin car si un rappel annuel semble effectivement être une des solutions pour maitriser cette pathologie et surtout éviter l'engorgement des lits en réanimation, les préconisations sont assez floues voir limite prise au doigt mouillé !!! Concernant la Covid, ce qui se passe en Guadeloupe mais aussi en Martinique a également de quoi nous faire s'interroger sur le déclenchement des émeutes qui mettent ces deux territoires dans un état de chaos assez affligeant. Tout serait parti des personnels soignants qui ne veulent pas de l'obligation qui leur est faite de se vacciner, mais on apprend que les pompiers sont aussi dans le coup et que désormais il s'agit plus de revendications sociales que purement "sanitaires" voir "idéologiques". Dans le genre à nous dérouter également, on entend çà et là depuis quelques temps au gré du lancement de la campagne à la présidentielle que le nucléaire est dorénavant le salut en matière de plan de sauvegarde de la planète. Après avoir longtemps stigmatisé, cette ressource revient en grâce aux yeux de bon nombre de candidats déclarés y compris les écologistes, faut suivre parfois. Autre fait qui porte à interrogation ces derniers jours est cette affaire de disparition inquiétante de cette tenniswoman chinoise qui ne donnait plus de signe de vie après avoir révélé des faits graves à l'encontre d'un haut dirigeant du parti et qui réapparaît dans des vidéos difficilement authentifiable, bref un imbroglio à la chinoise pour lequel il sera une fois encore difficile de démêler le vrai du faux. Enfin pour terminer, ne passons pas sous silence les incidents graves qui ont émaillé la rencontre entre les deux olympiques du championnat de France de football. Une fête soit disant, 60 000 personnes au stade et au bout de 4 minutes, la rencontre arrêtée suite à la projection d'une bouteille d'eau sur un joueur marseillais de la part d'un pseudo supporter lyonnais. Là encore, allez comprendre la finalité de tout cela si ce n'est que d'une fête et par le fait de la violence, cela tourne à la mascarade et à la valse des déclarations de c'est pas moi, c'est l'autre qui a commencé .... Incompréhensible vous dis-je !!!

Côté FCD, le derby de l'équipe fanion face à Dax était attendu suite à la déconvenue du week end précédent. Dès l'entame on sent les gars bien en place et capable de bousculer une équipe dacquoise très joueuse et dangereuse, ces bonnes dispositions sont récompensées par l'ouverture du score des chalossais. Mais quelques minutes plus tard, un fait de jeu va totalement bouleverser la donne de la rencontre qui va radicalement changer de physionomie. Certes, le pénalty est indiscutable mais la double peine oblige non seulement une réorganisation tactique de la part du staff mais surtout d'essayer de tenir quasiment une heure en infériorité numérique. Le second acte se profile ainsi mais à plusieurs reprises la bande à Jean Pierre et Max est tout proche de faire mouche tandis que Hugo dans les buts en lieu et place de Chachou pare au plus pressé notamment à deux-trois reprises. Au final, le partage des points ne fait les affaires ni des uns ni des autres mais côté FCD, c'est le premier point pris à l'extérieur cette saison. Le déplacement chez le leader Anglet samedi soir s'annonce être encore un challenge de taille tant les basques semblent irrésistibles en ce moment. Nul doute qu'il faudra montrer des vertus de courage et d'abnégation pour espérer ramener quelque chose de ce périlleux déplacement. Pour ce qui est de la 2, après trois semaines d'inactivité, le match à l'étoile montoise a été bien compliqué à gérer pour la bande à Rémi et Jacky. Jamais réellement dans le bon rythme, manquant de gaz par moment, et surtout très maladroits techniquement, nos joueurs doivent se contenter d'un match nul qui au final est totalement équitable. La 3 est allée à Brocas les forges pour rien car l'équipe locale a déclaré forfait à quelques minutes du coup d'envoi, enfin la 4 l'a emporté vendredi soir à Lencouacq grâce notamment à une nouvelle réalisation de Gobi qui reste sur 1 but par match depuis le début de la saison, à suivre .... Nos féminines pour terminer enchaînent une seconde victoire de rang face à Ledeuix et confirment ainsi les progrès entrevus par coach Maxime depuis plusieurs semaines. 

Souhaitons bon courage à la famille Minville qui vit actuellement des moments bien compliqués, courage à vous. 

Bonne semaine à toutes et tous.  

joomla templatestemplate joomla 3
© FC Doazit 2022