Essentiels ...

Ce deuxième confinement a pour but final le stopper la propagation du virus donc c'est le même but que lors de la première phase débutée en mars dernier, nous sommes bien d'accord jusque là. Mais les recommandations sont pour le moins plus diffuses qu'au printemps dernier. Ainsi, est apparue dans la bouche de nos gouvernants notamment, la notion de commerces non-essentiels, à ne pas confondre avec ceux qui sont pour le coup, essentiels. De là, on aboutit à des situations inextricables qui outre le fait de générer de l'incompréhension, suscite de la colère et de l'exaspération de la part des personnes qui sont touchés par ces interdictions à géométrie variable. Des pants entiers de l'économie souffrent et sont au bord de l'asphyxie économique si une telle situation est amenée à perdurer. Pour autant les premiers chiffres post re-confinement démontre des effets positifs mais pas suffisant pour permettre de "relâcher" tout le monde à quelques semaines des fêtes de fin d'année. Bref, pas évident de s'y retrouver dans tout cela et pour autant il faut éviter que le modèle économique s'effondre tout en préservant la santé d'un maximun de personnes dans l'hexagone, un véritable casse tête pour ceux qui sont en charge de prendre des décisions. L'autre embellie de ces deniers jours est l'annonce de plusieurs laboratoires qui seraient tout prêts de mettre au point un vaccin anti Covid. Mais là encore, notre pays qui ne fait jamais rien comme les autres, surtout ses habitants, est très divisé sur le fait de recourir à la vaccination, on croit rêver !!!!Un vaccin, comme un médicament est soumis à ce que l'on appelle une AMM ( autorisation de mise sur marché ) avec des règles bien précises et extrêmement contraignantes, donc il n'y a pas de débat sur l'efficacité du ou des futurs vaccins à disposition. Seule la volonté individuelle de chacun doit prévaloir pour accepter ou non de se faire vacciner mais les derniers mois passés donnent selon moi une réponse claire aux questions que certains se posent à tort ou à raison ...

Côté FCD, c'est toujours morne pleine en attendant une hypothétique reprise début 2021 mais on ne sait rien de bien précis pour le moment. Alors en attendant, nos footeux s'entretiennent individuellement physiquement grâce aux programmes et conseils avisés de Yannick afin de garder un fond de condition physique pour être prêts à repartir collectivement quand le "GO" sera donné à nouveau. 

Le FCD tient à présenter ses plus sincères condoléances à la famille de Bernard Thibault décédé subitement ce début de semaine. Figure bien connue du football landais, il a été aussi dirigeant au sein du FCD au début des années 2000. 

Sans transition et pour rappel, le LIVRE du FCD est toujours disponible à la vente pour celles et ceux qui souhaitent se le procurer en envoyant un mail au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ( prix = 15€ ). 

Bonne semaine à toutes et tous. 

joomla templatestemplate joomla 3
© FC Doazit 2020