Petit à petit ...

La mort de Samuel Paty engendre un émoi national qui rappelle malheureusement certaines dates sombres de notre histoire récente à commencer par les attentats de Novembre 2015. "Plus jamais çà !" pouvait-on alors entendre çà et là de la bouche notamment des institutions politiques ou religieuses. La force de notre démocratie est justement la séparation de ces deux pans de notre société, les amalgames sont totalement à proscrire et les raccourcis trop souvent réducteurs. Force est de constater que cinq ans plus tard, notre pays est encore la cible d'attentat d'une telle violence, un cap de plus a encore été franchi, si tant est qu'il est raisonnable de hiérarchiser de tels actes d'horreur en pareille circonstances. Souhaitons que l'unité nationale autour de ce drame perdure, fasse prendre conscience que la république est au-dessus de cela et doit faire en sorte de protéger les bases de notre modèle de civilisation du 21ème siècle .... Sans transition, l'actualité reste encore et toujours le Covid avec une montée en flèche de l'occupation des lits dans les services de réanimation aux quatre coins de l'hexagone. Nous atteignons un seuil critique qui oblige les autorités politiques et sanitaires à prendre des mesures de couvre feu, de confinement partiel, bref on rentre dans le dur et pour combien de temps ???

Côté sportif, malgré le Covid, les rencontres peuvent se dérouler quasi normalement et c'est tant mieux car le sport reste un vecteur social très important. La très belle victoire de notre équipe fanion contrer Lège, huit jours après celle au Boucau, est de nature à conforter le staff du bien fondé de l'ensemble du travail et des convictions de jeu prônées depuis longtemps. Avec un peu plus de réussite et d'application, l'affaire aurait pu être pliée plus tôt dans une rencontre au rythme élevé car la marge de manoeuvre face à des équipes d'un tel calibre est toujours mince. Au final, la bande à Jean Pierre et Kiotte a délivré une prestation très satisfaisante, encourageante pour la suite et super intéressante avant d'aller défier le Stade montois samedi soir à l'argenté .... La semaine ( pluvieuse ) ne sera pas de trop pour préparer au mieux ce premier derby de R2 face aux joueurs de la préfecture. La 2 s'impose aussi face à un concurrent direct à savoir Labenne mais s'est fait peur en fin de match faute elle aussi de n'avoir su se mettre à l'abri dans les moments forts de la partie. Pour la bande à Rémi et Jacky, ce seront les joueurs de la sous-préfecture dacquoise qu'ils défieront samedi soir également pour continuer leur bon début de saison. La 3 l'emporte également à Laglorieuse et se remet à l'endroit comptablement même si les matchs précédents avaient laisser entrevoir de belles choses non converties au planchot. La bande à Nico et Aurélien sera au repos le week end prochain pour ce qui la concerne. Enfin pour terminer avec les séniors garçons, notons la nouvelle victoire de notre formation 1 à 8 qui n'a laissé aucune chance à Cazères dans une rencontre riche en buts, bravo à tous. Pour ce qui est de nos équipes féminines, elles concèdent une défaite à Escource pour la 1 et un match nul à Navarrenx pour la 2, les protégées de Maxime, Patrice et Denis auront l'occasion de se racheter dimanche prochain à Latrille. Enfin, saluons la belle victoire de nos U19 de l'entente FCD-FCH qui ont battu Bournos samedi avec une copie bien plus conforme aux attentes du coach Cédric. 

Bonne semaine à toutes et tous et au week end prochain si le contexte sanitaire nous le permet .....

joomla templatestemplate joomla 3
© FC Doazit 2020