Emotion ...

L'assassinat de ce professeur d'histoire est une étape supplémentaire franchie dans notre société au niveau de la violence et du contexte social. En arriver à tuer au nom du fanatisme radical en France en 2020 prouve bien que notre pays perd progressivement tout un tas de repères qui font le ciment d'une société, d'une démocratie, d'un état de droit et d'une nation qui se veut celle de l'incarnation des droits de l'homme … L'escalade de la violence ne doit devenir une fatalité car on ne sait alors plus jusqu'où cela peut terminer ! Notre modèle social se délite, s'effrite petit à petit mais de tels actes sont la partie immergée de l'iceberg, gageons que les fondations de notre nation seront suffisamment solides pour résister et surtout faire en sorte que tout cela finisse. A qui la faute ? A tout le monde s'en doute, bien malin qui peut donner une réponse précise à cette question mais à un moment donné nos dirigeants politiques, puisque c'est bien eux qui ont "les clés du camion", doivent prendre conscience qu'il est désormais grand temps d'agir tous ensemble et de façon durable ! 

Sans transition, le FCD a vécu un Week end sportif chargé par le fait que beaucoup d'équipes ( chez les jeunes et les seniors ) étaient sur le carré vert samedi et dimanche. Débutons par l'équipe 1 qui signe sa première victoire en R2 de l'histoire du club en allant s'imposer au Boucau. Dans une rencontre opposant deux formations en manque de repères et de résultats, cette victoire va faire un énorme bien dans les têtes des protégés de Jean Pierre et Kiotte. On retiendra l'abnégation et la volonté des joueurs pour ne pas lâcher face à une solide formation basque. Ce sera bien Jules Balhadère-Dupouy qui sera officiellement le premier buteur du club à ce niveau ( c'est légitime eu égard au fait qu'il aurait du l'être déjà face à Langon !!! ) et que c'est Lionel qui délivre la grosse cohorte des supporters chalossais au bout des quatre vingt dix minutes, bravo à tous. Regrettons les sorties sur blessure de Maxime et Mathieu ( qui a passé sa soirée dans une clinique bayonnaise suite à sa fracture au niveau de la main ) et souhaitons leur un prompt rétablissement. La venue de Lège dimanche au Mus sera une nouvelle étape importante dans ce championnat de régionale 2. Pour ce qui de la 2, elles s'impose facilement à Parentis dans le cadre de la coupe des landes et enchaîne bien sortie après sortie, il faut garder ce cap. L'équipe 3 étant au repos, c'était les grands débuts de la 4. Martin a mis ses coéquipiers dans le sens de la marche sur coup franc puis la "Team Lafitte" ( ils étaient 4 sur les 12 joueurs hier = Hugo, Max, Jérémy et Alex ) a bien géré la rencontre et surtout pris le plaisir nécessaire qui incombe à ce niveau. Coach Gilou ( toujours en vacances ! ) peut être ravi de ses protégés. En matinée les deux équipes féminines de l'entente jouaient à Hagetmau. Avec une victoire ( équipe 1) et une défaite ( équipe 2 ) les résultats sont mitigés mais c'est très encourageant pour la suite et les filles font les efforts nécessaires pour continuer à progresser. Chez les jeunes et notamment nos catégories U18 et U19, les résultats comptables ne sont pas bons mais il faut saluer l'envie et l'état d'esprit des joueurs qui ont participé aux matchs face à Artix et Maurrin, en revanche il faut regretter les trop nombreuses absences qui pénalisent énormément dans la gestion des effectifs. Alors merci à tous de vous (re)mobiliser pour ne pas laisser les copains, la solidarité commence d'abord par là …

Bonne semaine à toutes et tous et bonnes vacances à celles et ceux qui en ont !

joomla templatestemplate joomla 3
© FC Doazit 2020